formation qse

Est-il possible de former des émotions?

Les organisations sont plus qu’un espace professionnel d’innovation, de production et d’obtention de résultats économiques, elles sont également des espaces d’apprentissage. Les organisations sont de plus en plus engagées à garantir le « talent émotionnel » de leur équipe.

L’entraînement émotionnel est un apprentissage progressif permettant de gérer les émotions plus efficacement et d’atteindre des quotas de leadership personnel et de bonheur plus élevés.

Entraînement émotionnel, travaille sur trois aspects fondamentaux:

  • Prendre conscience de soi, observer, identifier et apprendre à se connecter avec ses propres émotions et celles des autres. L’objectif est de savoir qui nous sommes, ce que nous ressentons et d’accroître l’estime de soi et la sécurité dans la prise de décision.
  • Promouvoir des attitudes de changement qui nous permettent, grâce à la connaissance de soi, d’améliorer nos réponses émotionnelles, de favoriser notre équilibre émotionnel et d’apprendre à contrôler nos impulsions et à agir avec plus de positivité et d’optimisme, en particulier dans des situations défavorables. 
  • Améliorer nos performances personnelles et professionnelles et favoriser des relations de confiance avec l’environnement.

En bref, lorsque nous formons nos émotions, la confiance en soi et l’estime de soi augmentent et donc notre sécurité dans différentes situations et dans notre relation avec les autres dans toutes les facettes de la vie.

Déplacé vers le domaine professionnel, la formation des émotions de notre équipe apportera également des avantages importants pour l’organisation:

  • Intégrer la « culture émotionnelle » et le développement du talent émotionnel dans la culture d’entreprise.
  • Renforcez la motivation et augmentez la productivité de nos employés.
  • Promouvoir la confiance et le travail d’équipe.
  • Améliorer la communication au sein de l’organisation et avec nos clients et fournisseurs, en réduisant les conflits et en contribuant à leur résolution.

En bref, nous sommes confrontés au défi de promouvoir de véritables organisations pour le bien-être, qui placent la personne et leur bien-être émotionnel au centre, en tant que partie intégrante de leur culture organisationnelle, en tant que prémisse pour la réalisation d’objectifs organisationnels. Organismes de protection sociale qui influencent leur environnement en même temps, en appliquant un plan stratégique pour externaliser leur propre culture émotionnelle qui contribue en définitive au bien-être émotionnel de la société dans son ensemble.

Le rôle du chef d’équipe

La gestion des personnes et la gestion des équipes de travail exigent un bon coach qui sache diriger les efforts de chacun vers les objectifs de l’organisation. Une grande partie du succès réside dans la capacité de générer suffisamment de confiance pour que l’équipe de travail puisse développer tout son potentiel. Il ne s’agit pas d’imposer quoi que ce soit, mais de faciliter la croissance de tous les membres de l’équipe et de la transformer en un moteur de changement et d’innovation et en un élément de différenciation déterminant le succès de l’organisation.

Pour un bon chef d’équipe, il est essentiel de connaître les valeurs que représente l’entreprise et, surtout, de les transmettre à l’équipe et de les mettre en pratique au quotidien. Le leader est l’exemple à suivre et rien n’est meilleur que de mettre en pratique ce qui est prêché pour que ces valeurs deviennent appropriées pour les membres de l’équipe. Pour cela, il faut du coaching et des outils de communication affirmés qui lui permettent de faire connaître ces valeurs de manière appropriée, avec toujours une attitude positive.

Le leader est impliqué dans la connaissance des points forts de chacun

Le leader est impliqué dans la connaissance des points forts de chacun des membres de l’équipe. Il est donc important d’apprendre quels types de personnalité se trouvent dans l’équipe et d’utiliser l’intelligence émotionnelle pour gérer les émotions de ses membres, le stress. , anxiété, peur, frustration … ainsi que les outils de motivation nécessaires pour transmettre confiance et optimisme.

Le responsable doit être en mesure de déléguer les tâches aux bonnes personnes, en optimisant l’efficacité des projets dans lesquels l’équipe est impliquée, en définissant les objectifs à atteindre, en gérant efficacement le temps au moyen d’une hiérarchisation et d’une utilisation appropriées des ressources, et délais d’exécution conformes à ces ressources et objectifs.

Formation QSE a programmé un cours pour les entreprises de leadership et de gestion d’équipe, destiné aux professionnels, directeurs de département et responsables de tout domaine fonctionnel ayant à leur charge des personnes, et qui valorisent le développement du Leadership afin d’améliorer la gestion des en gestion d’équipe.

Les objectifs du cours pour les entreprises de leadership et de gestion d’équipe sont les suivants: apprendre quels sont les aspects clés pour être un bon leader et ce que signifie diriger et diriger une équipe, savoir comment maintenir et favoriser une attitude positive et proactive en appliquant des techniques de motivation pour s’assurer que les membres de l’équipe contribuent au meilleur de leurs capacités, utilisent des techniques pour optimiser la gestion du temps, améliorent la communication et développent des aptitudes et des compétences spécifiques pour appliquer l’encadrement à l’équipe, découvrez des techniques de gestion des émotions qui ils permettront de comprendre qui il est et les besoins des collaborateurs, et développeront finalement les capacités pour améliorer l’efficacité et l’efficience, celle de l’équipe et celle de l’organisation.

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on print
Share on email